Sans titre

Le voici enfin disponible, il s’agit de l’album Future Vintage du groupe Mayday composé de Wrekonize et de Bernz, mais que vaut-il ?. Il signe leur 3eme opus avec ce CD sur le label Strange Music de Tech N9ne.

Il commence avec des choix de singles judicieux comme pour leurs précédents albums avec : Fuel To The Fire, All The Time & Something In The Air qui laisse présager du très bon pour la suite, est-ce vraiment le cas ? Le groupe avait mis la barre très haute musicalement avec ‘Take Me To Your Leader’, un opus avec un très bon REPLAY VALUE, un tout petit peux moins pour ‘Belivers’ qui n’en reste pas moins excellent.

C’est pourquoi j’attendais cette année de pied ferme cet opus du label Strange Music tout comme le prochain Rittz qui d’ailleurs ne figure pas dans cet album…dommage… Pas moins de 19 morceaux pour Future Vintage, le premier morceau ‘Jettison‘ ouvre donc ce projet en beauté et la suite est tout aussi excellent avec le single Fuel To The Fire jusqu’au morceaux ‘Coast’. Il faut dire que Wrekonize y est pour quelque chose, une voix qui donne vraiment envie de ré-écoute encore et encore les morceaux, un gros point fort de l’album aussi c’est les instruments que nous ont pondues le groupe, entrainant et rythmique.

Le morceau pour moi le moins bon de l’album c’est ‘Dive‘ avec Stevie Stone, j’aurais préférer voir un Rittz ou encore Liz Suwandi, c’est vraiment pour chipoter car les pistes suivantes sont pour le coup mes préférés ‘Space Cadet’ ‘Into The Night’ ‘Teen Thirty Three’, une ambiance qui nous emmènes dans le Furture Vintage.

La pluie des bons titres n’est pas finie, ‘Know It’ avec Tech N9ne & Stige, ou encore Brother, Against My Better Judgement , The Last Sunrise. C’est sans surprise que le groupe enchaine donc encore un excellent album à écouter et à posséder surtout si vous avez aimer ou êtes fans des précédents projets de Mayday.